systeme d'enveloppes

ASTUCES BUDGET ZERO: Comment comptabiliser les retraits d’argent dans son budget ?

Un article pratico-pratique avec les astuces budgétaires pour ceux qui pratiquent la méthode budget zéro.

Durant mon apprentissage budgétaire, je me suis souvent heurté à des chiffres qui ne collait pas en fin du mois. Il m’est arrivé de passer des heures à essayer comprendre ce que j’ai mal calculé, ce que j’ai pu oublié. Et il faut savoir que je suis archi nulle en math…

A chaque fois que je trouvais l’origine de mon erreur, je me rendais compte qu’il ne s’agissait pas d’un oubli ou d’une erreur de calcul mais que j’ai tout simplement mal compris certains principes comptables.

Je partage donc avec vous le premier conseil : comment comptabiliser les retraits d’argent liquide ?

Avec le système d’enveloppe à cash, on retire l’argent liquide au début du mois. Mais même ceux qui ne pratiquent pas cette méthode ont parfois besoin de retirer l’argent pour acheter du pain ou faire ses courses sur le marché par exemple.

Du coup, quand il s’agit de faire le suivi de ses dépenses, on ne sais pas trop ce qu’il faut noter – le retrait, la dépense, les deux?

J’ai deux façon de gérer les retraits à vous proposer.

1 . Noter la somme retirée dans une catégorie « retrait » puis suivre séparément le détail de dépenses réalisées en espèces (dans le suivi des enveloppes de Petit Budget Planner ou sur les fiches que vous pouvez télécharger librement dans mes outils

L’inconvénient majeur de cette méthode, c’est lorsqu’on ne dépense pas la totalité de la somme retirée sur le mois en cours, on ne sais pas trop comment clôturer son budget. 

Je vois trois solutions possibles :

  •  déposer l’argent liquide restant à la banque et ainsi l’enregistrer comme une entrée d’argent dans votre suivi de dépenses
  • épargner cette somme pour un projet spécifique
  • reporter la somme restante sur le mois d’après dans la partie ressources 

Dans les trois cas, le risque est de se perdre dans les calculs.

2. La solution que j’ai trouvé et que j’applique pour faire le plus simple possible, est la suivante : ne pas noter les retraits d’espèces dans le suivi de dépenses. Pourquoi ? Car le retrait n’est pas une dépense.

Retirer l’argent au distributeur est juste une modification de support de paiement. On passe de l’argent virtuel présent sur un compte bancaire à l’argent liquide présent dans son porte-monnaie.

L’argent est toujours là, tant que vous ne l’avez pas dépensé.

A la fin du mois si vous le souhaitez, vous pouvez déposer l’argent liquide restant dans votre banque afin de l’enregistrer comme somme disponible sur votre compte bancaire. Vous pouvez aussi les transférer sur le mois d’après ou alors le noter dans la partie épargne si vous souhaiter épargner cette argent. 

Peu importe la forme que prend l’argent, à la banque, en billets, en monnaie, en chèque cadeau ou ticket restaurant, sa valeur reste inchangée.

D’ailleurs, lors de la clôture de mon budget à la fin du mois dans mon Petit Budget Planner (découvrez ma vidéo sur mon Bilan de mon budget du mois de Mars), pour savoir si mon solde restant est conforme à mes dépenses enregistrées, je ne le compare pas seulement au solde de mes comptes bancaires mais aussi aux espèces qu’il me reste dans mes enveloppes.

L’argent liquide peut vous permettre de mieux contrôler vos dépenses. Vous ne pouvez dépenser que l’argent que vous avez en main, et cette limite vous permet d’être plus vigilant sur vos dépenses.

Il est également reconnu que lorsque l’on possède l’argent en main, cela a un plus grand impact psychologique par rapport à de l’argent virtuel sur un compte bancaire. Vous êtes donc moins enclin à faire des achats spontanés et coûteux. Pour en savoir plus sur cette méthode budgétaire, je vous invite à lire mon article Les enveloppes : une méthode de grand-mère qui fait des miracles dans les finances personnelles.

Mon tout premier livre est désormais disponible en librairie !

Une réponse

  1. Bonjour,

    Je trouve ça super comme technique mais c’est en train de devenir tellement compliqué de payer en cash , notamment depuis la pandémie. Je vis à Londres et beaucoup d’endroits n’acceptent plus que les paiements par carte. Et avec le sans contact autant vous dire que c’est encore plus compliqué de garder un budget sous contrôle et ne pas se retrouver la tête sous l’eau..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.