Visuels Blog-3

Comment gérer son argent allège la charge mentale

BUDGET – Ah la charge mentale… Ces mille pensées silencieuses qui squattent nos têtes pour nous rappeler sans cesse nos nombreuses obligations alors qu’on est en train de faire autre chose.

Malheureusement, l’argent est une source importante de stress qui alourdit notre charge mentale.

Pas de fatalité!

Il existe des moyens de mettre ce stress sous contrôle et chasser les pensées parasitantes qui fatiguent le cerveau.

On pourrait se dire que mettre en place une gestion de ses finances personnelles, c’est ENCORE une chose supplémentaire à faire parmi tant d’autres.

Ce n’est pas faux.

Gérer son budget demande un peu de temps, généralement 1 à 2 heures dans le mois tout cumulé.

Vous pouvez vous dire que c’est le temps que vous n’avez pas, surtout quand on est persuadé que nos soucis  financiers sont  forcément liés à la quantité d’argent insuffisante et non au temps qu’on consacre à sa gestion.

Du coup, on passe beaucoup de temps et d’énergie à gagner de l’argent et vraiment très peu à le gérer.

Le problème c’est que MOINS on consacre du temps à gérer son argent PLUS on passe du temps à y penser.

Ce qui veut dire que négliger ses finances personnelles, augmente considérablement la charge mentale. Attention, pas à cause des pensées comme:

“Il ne faut pas que j’oublie de faire mon budget ou noter mes dépenses”

mais plutôt:

“Il ne faut pas que j’oublie de faire le virement pour la cantine de Jules”
ou

“Comment je vais faire pour payer cette facture”, “Est-ce que j’aurai assez d’argent sur mon compte pour couvrir ce chèque fait il y a quelques semaines?”

Ce genre de pensée peut être très parasitant. Elles occupent nos têtes en boucle sans apporter de véritables solutions. Et vous savez pourquoi? À cause de flou qui entoure l’argent!

Dans le train-train de nos vies bien complexes, il est parfois difficile de prendre assez de recul pour analyser nos actions et les résultats que celles-ci provoquent.

Ne pas connaître ses dépenses fixes, ne pas savoir combien on peut dépenser dans les achats plaisir, oublier certaines échéances, le manque d’anticipation pour les dépenses exceptionnelles, ne pas avoir d’épargne d’urgence – ça n’aide vraiment pas à libérer son esprit, ni à trouver de réelles solutions à nos problèmes.

Alors on rumine et on reste bloqué dans des situations qui ne nous conviennent pas, sans savoir comment en sortir, car paradoxalement, répéter les mêmes actions provoque un sentiment de sécurité (on fait ce qu’on connaît).

Quelles sont alors les solutions?

Mon tout premier livre est désormais disponible en librairie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.