2

Rembourser ses dettes plus vite avec la méthode boule de neige

Je crois qu’il est important de rappeler que dans la guerre avec les dettes 80% du succès est lié à votre attitude et votre mental et seulement 20% à vos connaissances financières. Il est plutôt facile et rapide d’obtenir ces 20% (vous êtes déjà en train de le faire par la lecture de ce livre par exemple). Les 80% restants dépendront entièrement de vous. Il va falloir sortir votre tête du sable, arrêter de blâmer tout le monde et affronter avec méthode vos problèmes.

Je vais vous décrire l’une des méthodes qui permet d’accélérer le remboursement de vos crédits.
Il s’agit de méthode boule de neige (méthode snowball en anglais). C’est celle que j’ai utilisé pour rembourser plus de 18 000€ en un an et demi. Elle est particulièrement bien adaptée pour les personnes qui ont accumulé plusieurs crédits à la consommation (comme moi).

Comment j'ai découvert la méthode Boule de neige

C’est en trainant sur les blogs américains de la communauté debt-free (libre de dettes) que j’ai découvert qu’il existait différentes méthodes pour rembourser plus rapidement les dettes accumulées. Il faut dire que nos amis des Etats Unis sont des champions d’endettement. Il n’est pas rare de voir des personnes qui cumulent une dizaine des crédits différents (dont beaucoup sur des cartes à crédits à des taux qui dépassent souvent 20%).

La méthode boule de neige a gagné en popularité ces dernières années grâce à Dave Ramsey, une personnalité de la télévision américaine qui en plus d’éduquer les gens sur tout ce qui concerne l’argent et l’investissement, a défini cette méthode.

Vous allez voir, elle est assez simple mathématiquement parlant. Tout sa difficulté réside dans la mise en œuvre de la stratégie pour qu’elle tienne dans la durée. La bataille ne pourra pas être gagné sans une rigueur en fer et un serrage de la ceinture.

Quel est son principe ? 

Regarder les dettes comme un ensemble et accepter que tant qu’on n’a pas purgé toutes les dettes, l’argent consacré aux paiements des crédits ne diminue pas même après avoir soldé des crédits un à un (what ? et oui, c’est ça le plus dur).

L’idée de base de la méthode consiste à arrêter de soupoudrer toutes vos dettes mais mettre tous les efforts sur le remboursement d’un seul crédit à la fois. Une fois cette dette éliminé on utiliser la mensualité ainsi libéré pour le transférer sur le remboursement du prochain crédit. Puis cette opération sera répétée jusqu’à ce que vous ayez payé toutes vos dettes.

Avec cette méthode, tout tourne autour de la psychologie de voir ses dettes disparaitre. C’est pour cela on commence par s’attaquer au crédit qui a le solde le moins élevé. C’est extrêmement gratifiant et motivant de voir une de vos dettes remboursées en totalité rapidement. Si vous commencez avec votre plus grosse dette, cela vous prendra plus de temps à rembourser, de sorte que vous pourriez avoir l’impression de ne pas obtenir de résultats escomptés pour votre travail acharné.
Ce sera difficile, et personne ne vous dira que ce n’est pas le cas. Cependant, cela en vaudra la peine. Beaucoup de gens vivent en se disant que vivre à crédit et rembourser les mensualités toute la vie est une fatalité. Cela devient normal d’avoir des dettes. Cependant, avec de la volonté, il est possible de rembourser s’en débarrasser pour profiter pleinement de sa liberté.

Je vais vous expliquer comment ça fonctionne en se basant sur mon propre exemple.
Les captures d’écrans viennent d’un tableau Excel qui est téléchargeable gratuitement sur ce site:

https://www.vertex42.com/Calculators/debt-reduction-calculator.html

1. Lister les dettes

Tout d’abord, il faut dresser la liste des toutes les dettes qu’on a. Cela comprend la petite mensualité qu’on paie pour l’achat de notre dernier téléphone, en passant par le crédit de la voiture jusqu’à le crédit immobilier. Il faut les classer par solde restant à rembourser dans l’ordre croissant (le plus petit au début).

Voici mes crédits à la consommation ainsi listés en août 2019.

J’avais donc 3 crédits pour une mensualité totale de 799€ dont 172,54€ qui représentaient des intérêts.

En ce qui concerne leur durée, l’ensemble de mes crédits à la consommation devait prendre fin en février 2022.

2. Choisir la stratégie

C’est là que jouer avec ce tableau devient vraiment amusant et déconcertant en même temps. Car on se rends compte qu’en fonction de nos possibilités et de nos objectifs, quelques changements minimes peuvent avoir des grandes répercussions sur la durée des remboursements et le montant des intérêts payés.

Il y a trois possibilités :

  1. Garder le même montant global consacré aux crédits mais jouer sur la modularité des échéances entre les différents crédits pour accélérer les remboursements.
  2. Rajouter une petite somme dès le départ pour donner un coup de fouet à la boule de neige.
  3. Se servir de son épargne pour rembourser en anticipation une partie ou la totalité de plus petit crédit pour amorcer la boule de neige.

Il est tout à fait possible de faire des mix entre ses possibilités.

En suivant une logique économique, on aura tendance à s’attaquer d’abord à la dette qui a un taux d’intérêts le plus élevé (et donc qui nous coute le plus). La raison pour laquelle on fait l’abstraction de taux d’intérêt et on commence par rembourser le plus petit crédit est que cela booste votre motivation (ça fait tellement du bien de voir les dettes disparaitre une à une) et que cela vous permet rapidement de grossir la boule de neige qui prend de l’ampleur.

3. Modifier les mensualités des crédits

Dans tous les cas, la modification des échéances de vos crédits sera nécessaire. La plupart des banques incluent la modularité dans leurs contrats de crédits à la consommation et autorisent une basse de 30 % tout en rallongeant leur durée. C’est moins le cas pour les crédits immobiliers.
Après avoir regardé les contrats de mes crédits, j’ai compris que la démarche pour modifier les échéances de mon crédit immo sera trop compliqué. Cependant, la modification des crédits à la consommation était relativement simple et coutait 30€ par opération.

L’idéal est de modifier à la baisse toutes les échéances sauf la première. L’argent ainsi récupéré sera rajouté à la mensualité du premier crédit.

Voyons à nouveau sur mon exemple.
Dans le tableau qui suit vous pouvez voir que j’ai gardé le même montant mensuel consacré au remboursement de mes dettes (1559€). J’ai modifié par contre la répartition de mes remboursements à l’intérieur. J’ai baisse de 30% la mensualité de crédit conso et travaux et j’ai rajouté les sommes ainsi récupéré à mon crédit auto (celui qui est le plus petit).

4. Faire rouler la boule de neige

Rouler la boule de neige veut dire rajouter la mensualité de crédit qui prend fin à la mensualité suivante. Cela veut bien sur dire que le montant global (pour moi 1559€) reste stable même quand tes crédits disparaissent un à un. C’est un sacré sacrifice, je vous l’accorde mais jetez un coup d’œil sur le résultat pour décider vous -même si cela vaut la peine.

AVANT

APRES

Dettes remboursées en totalité 9 mois avant, en changeant juste une répartition de ce que je remboursais à l’intérieur de ces 3 crédits!

En réalité, j’ai remboursé mes crédits à la consommation beaucoup plus vite que prévu. En envoyant systématiquement chaque euro disponible dans le remboursement de mes dettes, j’ai terminé mon crédit voiture en novembre 2019, le crédit travaux en mai 2020 en et j’ai fait le dernier paiement pour mon crédit à la consommation en décembre 2020.

A vous de jouer pour savoir ce que cette méthode peut faire dans votre cas. Faites-moi savoir le résultat de vos estimations!

Mon tout premier livre est désormais disponible en librairie !

4 réponses

  1. Après l’écoute du podcast richissime je me suis dit qu’il fallait vraiment que je regarde de plus près ta technique de la boule de neige (je l’ai découverte il y a plusieurs mois via ton compte mais je n’avais pas regardé plus que ça….). Et bien grâce à elle et en ajoutant uniquement 40€ par mois je gagnerais presque 1 000 euros d’intérêt et 4 ans de remboursement… tout ça pour 22 000 € de crédit. C’est fou !!! Merci beaucoup.

  2. bonjour Anna pourquoi c’est en Français dans ton exemple et moi c’est en anglais quand je télécharge? merci
    .

  3. Moi j’ai beau tourner la méthode dans tous les sens je n’y comprends rie .
    Alors peut-être que je me fixe des objectifs intenables.
    De toutes façons ma gestion est foutue
    J’avais bien commencé l’année et je la termine pire que l’an passée.
    J’ai cédé à ma gentillesse légendaire (on me surnomme l’abbé pierre) et j’ai prêté de l’argent que je n’avais pas.
    Aujourd’hui je me retrouve à rembourser des prêts pour les autres.
    Déprime totale.
    Il me reste 20€ avant d’atteindre mon découvert autorisé de 2000€. C’est Noël. J’ai rien prévu pour mes enfants.
    Je suis une honte et je vois tout en noir.
    Impossible de redresser la barre.
    Joyeux noël à tous!

  4. Je n’ai qu’un seul prêt mais il me semble ENORME… c’est un regroupement de crédits, repris au moins 3 fois… + un découvert mais grâce à ta formation, il devrait être résorbé d’ici cet été.
    Je pense que je vais appeler mon banquier pour voir les modalités de remboursement par anticipation. Est ce que si je verse 1x par an, une 13ème mensualité, est ce que ça vaut le coup (on paiera moins d’intérêts) ou bien tout mettre de côté pendant des années et rembourser tout d’un coup… Je ne sais pas trop ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.